Wie tickt 2021?

Que nous réserve 2021?

Que nous réserve 2021 ?

C'est la sensation que vous ressentez aux jambes lorsque vous parcourez les bois au début du printemps. La neige a fondu pour laisser place à l'agréable rosée lorsque les premiers rayons de soleil osent toucher le tapis d'aiguilles.
Le sol ressemble un peu à un tremplin, un tremplin plein d'espoir et de motivation, un tremplin vers une nouvelle étape. Le tremplin est souple, cède, rebondit bien, même si vous marchez un peu plus vite. Comme Veronika et Patrick Laimer.
Ils ont décidé d'être simplement leurs propres "précurseurs". Et qui mieux placé qu'un fabricant de montres ? Oui, c'est vrai, Laimer passe à l'offensive, car "rester immobile, c'est reculer", comme le disait Confucius.
Cette idée "d'oser" un nouveau départ a inspiré la "Collection Reboot". La collection souffle un vent de nouveauté : de nouvelles pierres, de nouvelles idées, des combinaisons de couleurs audacieuses.


Love is in the air?

Lorsque le marbre et la nacre se fondent dans le bois précieux classique et que le chêne recyclé tombe enveloppe le cou de pierres colorées, vous tenez bel et bien une montre de la "collection Reboot" en main. La nouvelle collection se veut raffinée, audacieuse, extravagante, fraîche et insolite. Le bois d'abricotier et le bois de noyer indigènes représentent la tradition, alors que le nouveau bois de kiwi l'innovation. "Nous aimons notre nature, le Val d'Ultimo, les forêts pittoresques et leur intégrité. Nous voulons absolument transmettre cet amour", s'enthousiasme Veronika.


Laimer essaie d'insuffler toute sa reconnaissance pour la nature dans la nouvelle collection et de faire le bonheur du plus grand nombre de personnes. "L'âme a aussi besoin d'un peu de baume", révèle Patrick avec un clin d'œil. La situation actuelle nous sensibilise davantage à cela. La promotion des opérations régionales à petite échelle est au centre des priorités de l'entreprise. L'année 2020 nous a montré à quel point nous sommes interconnectés et donc interdépendants au niveau mondial.


Les ailes sont importantes, mais les racines le sont encore plus - bee happy with us

Les Laimer sont toujours pleins d'entrain, mais jamais extravagants. Toute personne qui les connaît sait qu'ils ont gardé les pieds sur terre et qu'ils tiennent énormément au sol sur lequel ils sont debout parmi bon nombre de leurs semblables. C'est pourquoi ils soutiendront à nouveau divers projets de reboisement en 2021, comme l'Union allemande pour la conservation de la nature, ou la Fondation Mama Earth aux Philippines. Mais ils ne s'appelleraient pas Laimer s'il n'y avait pas quelque chose de nouveau à raconter:

Veronika et Patrick se sont fixé un autre objectif cette année. En coopération avec l'association Hektar Nektar , ils s'occupent de la protection des abeilles d'élevage et sauvages. Car, comme nous le savons tous, ces petits animaux jouent un rôle majeur dans le maintien du sol sur lequel nous nous trouvons.

Même en 2021, Veronika et Patrick savent émuler "l'ardeur" des héros rayés en jaunes et noir. Espérons qu'il y aura bientôt beaucoup d'autres abeilles heureuses et même un jour notre propre délicieux "miel Laimer" ?